Choisir un système d'arrosage

Vous avez le projet d’installer un système d’arrosage ? Avant tout, posez-vous les bonnes questions : Pour quelle surface ? Pour un potager, une pelouse, un jardin en intégralité ? Tableau 2 – Types Il en existe plusieurs types : Pour vos plantes en pots, bacs ou jardinières, utilisez : Un simple arrosoir Ou d’un goutte-à-goutte en kit à fixer une bouteille d’eau. Pour vos plantations, pelouse et potager, privilégiez : L’arrosage manuel en vous équipant d’un tuyau d’arrosage. L’arrosage automatique constitué d’arroseurs de surface ou enterrés. Ou d’un goutte-à-goutte en circuit pour un arrosage localisé et économe. Tableau 3 – A quoi penser d’autre ? A quoi penser d’autre ? Au type d’arroseur : oscillant, rotatif, ou par micro-aspersion. A un programmateur pour déclencher automatiquement l’arrosage A un récupérateur d’eau de pluie pour moins consommer. Au tuyau d’arrosage : ne le laissez pas au soleil, et enroulez-le correctement. Tableau 4 – Combien ça coûte ? Maintenant, combien ça coûte ? Comptez au minimum : De 5 à 15 euros pour un arrosoir et un kit goutte-à-goutte. De 20 à plus de 80 euros pour un tuyau. 70 euros pour un arrosage automatique de surface. 400 euros pour la version enterrée. Le prix varie selon le type d’arroseur et leur qualité. Tableau 5 - Installation Pour l’installation d’un arrosage automatique enterré, faites appel à un professionnel. Cela a plusieurs avantages : Un travail de qualité Une garantie sur l’installation Prévoyez entre 150 et 200 euros pour l’étude technique et entre 5 et 15 euros par m² pour l’installation. Dézoom Bien arroser son jardin c’est utiliser le moins d’eau possible pour une efficacité maximale. Choisissez le système d’arrosage adapté à vos besoins. Pour en savoir plus sur l’installation d’un système d’arrosage, retrouvez toutes les infos sur ooreka.fr.