Hintermann (CSA) : "Les journalistes sont des gens de bonne foi dans 95% des cas"