Installer un escalier

Vous avez le projet d’installer un escalier ? Avant tout posez-vous les bonnes questions : Quelle forme ? Droit, tournant ou hélicoïdal Escalier en kit ou sur mesure ? Usage intérieur ou extérieur ? Tableau 2 : Matériaux Pour les matériaux de nombreux choix s’offrent à vous pour un usage intérieur vous pouvez opter pour : Le bois : en usage intensif préférez un bois dur comme le chêne Le métal comme l’inox, l’aluminium ou l’acier design et contemporain Une alliance de verre et de métal, ou de verre et de bois Pour un usage extérieur préférez un matériau solide et facile d’entretien comme : La pierre : Marbre, granit, pierre blanche ou reconstituée Le béton Ou le métal, attention ce dernier doit avoir suivi un traitement antirouille. Tableau 3 : A quoi penser d’autre ? A quoi penser d’autre ? aux normes de sécurités ! bien que non obligatoires en installation privée, il est conseillé de respecter les normes de sécurités telles que : Un revêtement antidérapant La présence d’un garde-corps Des marches de taille identique et comprise entre 16 cm et 18 cm Une rampe fixée à 90 cm minimum le long de l’escalier, 100 cm minimum sur le palier Cela afin d’éviter les chutes et l’inconfort. Tableau 4 : Combien ça coûte ? Maintenant combien ça coûte ? Le prix varie énormément selon le matériau choisi, la forme, et la dimension de votre futur escalier. A titre indicatif, pour une hauteur sol à sol comprise de 2,80 m comptez pour un escalier droit : En bois : de 500€ à 5 000€ En acier : de 2 000€ à 6 000€ En verre : de 5 000€ à plus de 12 000€ Pour l’installation, comptez environ 15 % à 20 % du prix total. Dézoom L’escalier fait partie intégrante de la décoration intérieure, avant de l’installer posez-vous les bonnes questions