Parkinson : symptômes, causes, traitements

La maladie de Parkinson est une maladie neurodégénérative qui affecte progressivement les cellules du cerveau ou les neurones. L’évolution de la maladie est lente et le plus souvent, lorsque le diagnostic est établi, la maladie est déjà en place depuis 5 à 10 ans. Tableau 2 : Symptômes Les principaux symptômes sont : Une difficulté au mouvement, souvent associée à la lenteur des gestes Une hypertonie musculaire ou rigidité de la colonne vertébrale et des membres Et des tremblements au repos. Tableau 3 : Autres symptômes D’autres symptômes peuvent apparaître, comme : Des troubles de la marche Des crampes Une dépression Des troubles de l'odorat Des troubles du sommeil paradoxal Et des troubles du comportement. Tableau 4 : Causes La cause exacte de la maladie reste inconnue. Toutefois, on soupçonne deux types de facteurs : La génétique, les risques de développer la maladie étant plus importants chez les familles déjà atteintes par la maladie. L'environnement, avec l’exposition répétée à des substances toxiques, comme les pesticides, ainsi qu’à des métaux lourds, comme l’aluminium. Enfin, on évoque parfois : Les traumatismes crâniens Les AVC Ou les infections gastro-intestinales Tableau 5 : Prise en charge La prise en charge doit être pluridisciplinaire. Le malade consultera : Un médecin généraliste Un neurologue Un orthophoniste Un psychologue Tableau 6 : Traitements Comme traitements, on peut utiliser : Des médicaments comme le L-Dopa pour compenser la destruction des cellules du cerveau La chirurgie via une technique de « neurostimulation » par des électrodes La rééducation, avec des exercices de kinésithérapie Et en complément la médecine douce telle que l'acupuncture. Dézoom Si les causes sont encore méconnues et la maladie difficile à détecter, il existe des traitements et une prise en charge pluridisciplinaire de la maladie. Pour en savoir plus sur la maladie de Parkinson, retrouvez toutes les infos sur ooreka.fr