Installer un puits canadien

Vous avez le projet d’installer un puits canadien ? Le puits canadien est un procédé géothermique qui utilise la capacité du sol à garder la même température, pour réchauffer ou refroidir l’air ambiant d’une habitation. L’air extérieur aspiré passe dans un conduit souterrain et est ensuite ventilé dans la maison. Le procédé est écologique, facile d’entretien, durable et permet de réaliser jusqu’à 20 % d'économies d’énergie. Tableau 2 – Etude thermique Avant tout, réalisez une étude thermique de votre habitation par un professionnel pour connaître : Les besoins énergétiques et de renouvellement d’air, La nature du sol, notamment son potentiel et sa conductivité thermiques Les dimensions des conduits nécessaires et l’environnement souterrain Tableau 3 – A quoi penser d’autre ? À quoi penser d’autre ? A la profondeur : pour un rendement optimal les conduits doivent être enterrés à une profondeur minimum de 1 mètre 10. Plus la profondeur est grande plus la température du sol est constante. A une VMC double flux couplée à votre installation pour une meilleure ventilation. A la borne de prise d’air à minimum 1 mètre 20 du sol pour éviter l’aspiration de poussières ou de polluants. Tableau 4 – Combien ça coûte ? Maintenant, combien ça coûte ? Comptez 2000 euros minimum selon la qualité du matériel et les dimensions de l’installation. Ajoutez les frais de l’étude thermique d’environ 2500 euros, l’installation d’une VMC, 2 000 euros, et un éventuel terrassement. Tableau 5 – Installation Pour votre installation, il est recommandé de passer par un professionnel. Cela offre plusieurs avantages : - Un travail de qualité - Une TVA réduite - Une garantie sur l’installation Comptez au minimum 1000 euros l’installation. Dézoom Le puits canadien est une infrastructure énergétique très rentable à long-terme. Avant de faire votre choix, étudiez la rentabilité du projet. Pour en savoir plus sur l’installation d’un puits canadien, retrouvez toutes les infos sur Ooreka.fr