Gérer une SCI

Vous souhaitez apprendre à gérer une SCI ? La création d'une SCI peut être décidée et mise en place comme un outil de gestion de patrimoine immobilier. Elle peut être dirigée par un ou plusieurs gérants. Tableau 2 – Choix du gérant Le choix du ou des gérants revient aux associés. Le gérant est le représentant légal de la société, il peut être associé ou non. Il tient la comptabilité et organise l’assemblée générale annuelle, où il présente les comptes et le bilan de son activité. Tableau 3 – Obligations comptables Pour respecter les obligations comptables d’une SCI, il faut : Tenir un relevé des recettes et des charges pour établir un compte de résultat. Présenter le résultat à l’assemblée générale. Conserver tous les documents comptables utiles Veiller à ce que les associés tiennent un compte précis de leurs apports et des bénéfices perçus Tableau 4 – Modifier une SCI Il existe plusieurs façons de modifier une SCI : Modifier les statuts lors d’une assemblée générale Céder des parts sociales en respectant les conditions énoncées dans les statuts Modifier le capital. Le gérant doit ensuite informer le centre de formalités des entreprises et la publication de cette modification. Modifier la dénomination sociale. Tableau 5 – Mettre fin à une SCI Pour mettre fin à une SCI, on a recours à : La dissolution. Plusieurs motifs justifient une dissolution comme la réalisation de l’objectif. L’avis de liquidation si la SCI rencontre des difficultés à régulariser ses dettes. La liquidation judiciaire à la demande des créanciers. Dézoom La gestion de la SCI est rythmée par la tenue des assemblées générales. Elle doit se conformer à certaines obligations comptables et juridiques. Pour en savoir plus la gestion d’une SCI, retrouvez toutes les infos sur Ooreka.fr