Créer un verger

Vous avez le projet de créer et aménager un verger ? Avant tout, posez-vous les bonnes questions : Pour un grand ou petit jardin, ou une terrasse ? Quel climat ? Méditerranéen ou tempéré ? Quel type de sol ? Calcaire ou argileux ? Tableau 2 – Terrain Pour le terrain privilégiez : Un emplacement ensoleillé (au moins 6 heures par jour) et abrité du vent. Un sol au pH situé entre 6,5 et 7. Tableau 3 – Plan du verger Réalisez un plan de votre verger en respectant les distances de plantation recommandées pour chaque type d’arbres : En forme fuseau de 1 mètre 50 à 5 mètres de hauteur : 3 à 5 mètres. Sur tige de 5 à 8 mètres de hauteur : plus de 8 mètres. « palissés » avec les branches collées à un mur ou une clôture. Ils prennent peu de place. Et les variétés naines, en pot. Tableau 4 – Plantation Pour la plantation, faites-la entre octobre et avril. Creusez un trou d’une mètre de large sur 50 centimètre de profondeur, 2 à 3 semaines avant la plantation. Mettez une couche de drainage, comme du gravier, et de l’engrais. Enduisez les racines de boue pour une bonne reprise végétale, et étalez-les bien. Fermez et arrosez abondamment environ 15 litres d’eau. Tableau 5 – Combien ça coûte ? Maintenant combien ça coûte ? Le prix d’un verger dépend type de variétés fruitières. Par exemple, comptez pour un pommier, un poirier ou un cerisier de 15 à 50 euros. Un pépiniériste vous aidera à choisir des variétés adaptées à votre région. Dézoom Même avec peu de place, vous pouvez créer un verger chez vous. Choisissez le bon emplacement ! Pour en savoir plus sur comment créer un verger, retrouvez toutes les infos sur ooreka.fr.